Priez-vous pour votre travail ? Le travail fait-il partie de vos préoccupations spirituelles ? Si vous priez pour votre travail, quels sont les sujets les plus fréquents qui reviennent dans votre prière ? Qu’est-ce que cela dit de vos centres d’intérêt – ou de vos difficultés – dans le travail  ?

Quelle place votre église accorde-t-elle à la prière pour le travail ? A quelle fréquence sont abordés dans votre vie de prière en église, les sujets de société (éducation, économie, écologie, santé…)  apportés par les différents secteurs professionnels qui auront un impact sur notre vie au quotidien ?

La prière est un facteur incontournable de notre vie de disciple, et pourtant si souvent négligée ou mal pratiquée ! Observez votre vie de prière personnelle ou communautaire : vous découvrirez très vite que nous la réservons le plus souvent à des sujets que nous considérons comme ‘spirituels’ comme la croissance de notre église, ses finances, ses actions d’évangélisation – ou ‘à une sphère intime’ comme nos besoins personnels ou communautaires immédiats…  Notre prière a du mal à franchir les murs de nos communautés et de nos cercles personnels !   

Et pourtant !

Les choix stratégiques de notre manager, la répartition des tâches dans un bureau, les besoins sociaux des différentes catégories d’employés, la conjoncture économique de notre entreprise, le vote des lois qui concernent notre secteur professionnel, les différentes autorités et rouages de décision qui impactent si lourdement notre vie professionnelle … ont un impact essentiel sur nos vies et sur la société en général ! Pourquoi ne les considérons-nous pas comme imputables et légitimes dans notre vie de prière ?

Etes-vous partant pour donner à votre vie professionnelle cette dimension supplémentaire ?

Moïse, notre prêtre de référence, était un homme de prière

Moïse a été l’homme de tâches titanesques ! Imaginez un peu : sortir un peuple de près de deux millions de personnes des griffes de Pharaon et l’amener jusqu’à la Terre Promise ! Mais une fois la Mer Rouge traversée et les armées du Pharaon englouties, son travail était loin d’être achevé ! Pendant 40 ans, chaque jour, il a dû faire face à des  défis considérables :

  • Choisir les itinéraires des étapes journalières
  • Répondre aux besoins d’intendance pour les nourrir et les abreuver
  • Faire face aux incessantes rébellions, récriminations, idolâtries d’hommes inconstants et ingrats
  • Organiser la vie sociale et religieuse, édicter des lois pour que cette population, peu à peu, se civilise et devienne un peuple selon le cœur de Dieu

Nous dirions aujourd’hui de Moïse qu’il a été un remarquable ‘capitaine’ de la vie économique et spirituelle de son époque. Il devait anticiper, manager, corriger, rassurer, innover, faire face à des situations de crises à répétition, dont certaines lui ont demandé la vie de milliers de personnes (Ex 32:25-29 ) et ont même mis en péril sa propre vie.

Et comment a-t-il fait face ? Il priait !!

Rien de ce qu’il a fait, ne l’a été sans prière. Moïse était à l’écoute de Dieu. Il a passé à plusieurs reprises 40 jours  de prière sur le mont Sinaï  (Ex 24:12-18 ; Ex 34:28) pour recevoir sa guidance, son avis, ses directives et intercéder pour son peuple. Sa relation avec Dieu était si intime que tout son visage en était irradié, au point qu’il mettait un voile sur son visage quand il s’adressait au peuple ! (Ex 34:29-35)

Travail et prière ne faisaient qu’un !

Quand Moise priait, il était en travail et quand il dirigeait le peuple, il était en prière. Sa double fonction de prêtre le lui imposait. Il devait à la fois  :

  1. Représenter Dieu aux yeux du peuple – ce qui l’amenait à rechercher sans cesse sa direction et sa volonté  ; mais aussi
  2. Réconcilier les hommes avec Dieu – ce qu’il ne pouvait accomplir que par une intrecession constante en faveur de ce peuple rebelle !  

Ces deux volets de sa mission ne pouvaient s’accomplir que dans et par la prière ! 

Dieu lève encore des ‘Moïse’ dans la sphère professionnelle

Il est possible que vous pensiez :  « Moïse, cet homme au destin hors du commun, ne peut être notre seule référence, car des situations comme celles-ci n’existent plus aujourd’hui ! » Et bien, détrompez-vous !! J’ai eu la chance dans ma vie, de rencontrer un couple de ces capitaines d’industrie investis par Dieu d’une ‘mission’ et qui savent, dès le départ, que pour atteindre le but, travail et prière ne feront qu’un dans leur vie.

Dieu appelle pour la vie professionnelle

Photo de JP et Chantal Barry en 1980 alors qu'ils veanaint de recevoir l'appel de Dieu A l’époque où je les rencontrés, Jean-Pierre et Chantal étaient un jeune couple, sans le sou mais habités d’une grande vision ! Ils étaient convaincus que Dieu leur avait demandé de créer une grande entreprise de production audiovisuelle. Pourquoi ? Parce que le monde de l’audiovisuel était en pleine expansion et que Dieu avait besoin de chrétiens forts et influents dans ce secteur où Il voulait que sa voix soit entendue. A travers leurs programmes, c’est la vision chrétienne des événements que Jean-Pierre et Chantal voulaient faire entendre et à travers la gestion de leur société, c’est une éthique chrétienne, hors de la corruption et des magouilles, qu’ils voulaient incarner. Vaste chantier ! Surtout pour un si jeune couple qui à l’époque n’avait rien (pas de réseau, pas de capital à investir, pas de locaux …) sauf une vieille caméra 16 mn qu’un ami pasteur, à l’écoute de leur vision leur avait donnée.

Et 30 ans plus tard, EUROMEDIA GROUP était devenu le premier groupe audiovisuel européen de prestations techniques ! Avec des valeurs chrétiennes clairement affirmées, aussi bien dans le choix des programmes que dans le management des hommes, avec une influence remarquée et positive sur tout le secteur des médias français, au point d’être sollicités pour prendre les rênes de la Société Française de Productions audiovisuelle (la SFP). 

Main dans la main avec Dieu

Comment l’ont-ils fait ? A l’exemple de Moïse, en faisant de leur travail leur ministère, en priant de façon continue pour TOUTES leurs décisions, en recherchant le conseil de Dieu de façon persévérante, en s’entourant d’une poignée d’intercesseurs fidèles qui les ont accompagnés tout au long des années. Dans les luttes, ils priaient, face aux décisions difficiles, ils jeûnaient… Chaque RDV, chaque discussion, chaque activité, chaque recrutement, chaque investissement étaient empreint de prière. Dieu était le premier employé de leur entreprise ou – pour dire les choses plus justement – Dieu était leur vrai patron ! Et c’est AVEC Lui et PAR Lui qu’ils l’ont fait !

Pour faire plus ample connaissance, regardez une interview de Jean-Pierre et Chantal Barry réalisée en 2017 par Eric Celérié.

Faisons de notre vie de travail, une vie de prière

Nous n’avons pas tous pas la même mission dans le travail que ces deux précédents exemples mais les faits restent les mêmes. Nous sommes TOUS appelés à faire de notre travail un ministère et dans ce cas, prière et travail vont de pairs. Notre travail a besoin de prière parce qu’il importe au Seigneur et nous-mêmes avons de prière ‘pour’ notre travail !

Elargissons notre vision

Elargissons nos œillères et refusons la fâcheuse tendance de nos cercles chrétiens consistant à réserver la prière exclusivement à ce qui touche l’Eglise et les chrétiens, comme si le reste du monde ne comptait pas ! Pendant la crise de la COVID19, par ex, la tendance naturelle dans mon église a été de prier – non pas pour tous les soignants – mais pour ‘le’ pharmacien, ‘les deux’ infirmières et ’le’ médecin que l’on pouvait compter dans les rangs de notre assemblée ! Et qu’en était-il des autres ? Chrétiens ou non-chrétiens ? N’avaient-ils pas besoin, eux-aussi de force, de courage, de protection ? Ne devions-nous pas aussi les présenter au Seigneur et intercéder pour eux ? Ne devions-nous pas aussi reconnaître leur courage, leur abnégation et louer le Seigneur pour ces manifestations si évidentes que, eux aussi, sont créées à l’image de Dieu ? Et ne devions-nous pas appeler la bénédiction du Seigneur sur eux, pour que, au travers de cette fournaise, ils soient amenés à Le rencontrer ? 

Qui le fera si nous ne le faisons pas ?  Qui prie pour vos collègues de bureau, vos partenaires, vos clients, votre secteur professionnel ? Dieu vous a placé à dessein, là où vous êtes, pour que votre prière monte vers Lui en leur faveur ! 

« C’est lundi : je prie ! »

C’est ce que nous avons fait et que nous continuerons à faire assidument dans nos rencontres de prière, au sein du réseau, tous les débuts de semaine dans nos rencontres en ligne « C’est lundi : je prie ! » . Rejoignez-nous : nos milieux professionnels, nos services, nos relations professionnelles ont besoin de prière. Par la prière, le Seigneur fait advenir Sa volonté, Il nous transforme et transforme aussi nos circonstances. Si nous désirons vraiment que son «règne vienne», alors la prière n’est pas un choix mais une obligation. 

En conclusion, travail et prière sont indissociables !

Il est impossible d’aborder sa vie professionnelle comme un ministère sans la plonger dans la prière. Et plus encore quand notre vie professionnelle est trépidante et chargée de responsabilités ! 

« J’ai tellement de choses à faire que je dois passer 3 heures dans la prière avant de commencer… » disait Luther ! 

Nos sphères professionnelles ont besoin de prière pour la paix sociale, la justice et la prospérité.  Nos collègues et relations professionnelles ont besoin de la bénédiction de Dieu pour Le découvrir. Nous aussi, à titre personnel, avons besoin de prière pour vivre d’une façon cohérente notre vie d’enfant de Dieu  dans notre sphère professionnelle. Il est temps de le vivre ! 

Attendons-nous à de grandes choses car Dieu aime répondre à la prière de la foi !  (Jn 14:12-13)

Et si vous ne savez pas ‘comment‘ prier, voici un principe très utile : prier pour vos collègues, vos relations professionnelles ce que vous aimeriez que l’on prie pour vous ! C’est la règle d’or de la bienveillance enseignée par Jésus lui-même. 

« Si donc, méchants comme vous l’êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père qui est dans les cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent. Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. » Mat 7:11-13v

Téléchargez votre guide de prière

Consultez le guide de prière C-PROACTIF pour la vie professionnelle, mis en place pour votre vie de prière personnelle ou votre petit groupe. 

POUR APPROFONDIR SEUL – OU MIEUX – EN PETITS GROUPES

L’idéal , lors de cette rencontre de groupe, sera de consacrer un temps conséquent à la prière (étape 3) en vous aidant du guide de prière à télécharger. Mais voici tout de même quelques questions pour approfondir le sujet avant de passer à la pratique : 

Première étape – votre bilan

  • Priez-vous pour votre travail ? A quelle fréquence ? Dans quelles circonstances ? Avec qui ?
  • Quels sujets de prière reviennent-ils le plus souvent ? A votre avis, pourquoi ? 
  • En vous référant au guide de prière en téléchargement sur cet article, quels sujets de prière vous manquent-ils ?

Seconde étape – analyse

  • « Pour Moise, travail et prière ne faisaient qu’un ! Quand Moise priait, il était en travail et quand il dirigeait le peuple, il était en prière ».  A votre avis, quelles sont les conditions à remplir pour que cela soit vrai aussi pour nous ? 
  • En quoi, grâce à la prière, accomplissons-nous notre mission de représenter Dieu parmi les hommes ? Quels sujets de prière particuliers vont nous y aider ? 
  • En quoi, grâce à la prière, accomplissons-nous notre seconde mission de prêtre, à savoir celle de réconcilier les hommes avec Dieu ? Dans quel sens devrons-nous prier pour ce faire ? 

Troisième étape – mise en pratique

Rien de mieux que pratiquer la prière pour la mettre en place dans nos vies ! 

En vous mettant en binôme, priez selon les sujets de prière présentés dans le guide. Si vous avez la chance, dans votre petit groupe, d’avoir une personne travaillant dans le même secteur professionnel (ou la même entreprise) que vous, profitez-en pour prier ensemble car plusieurs sujets seront communs. 

Terminez en mettant en place un plan d’action pour décider quand et comment vous allez vivre cette prière pour le travail sur le long terme et attendez-vous à l’action de Dieu !

Laisser un commentaire

Fermer le menu