Nous sommes appelés ! 

Au sens étymologique, l’appel est une vocation (du latin vocare, appeler). Répondre à notre appel, c’est donc suivre notre vocation. Avons-nous une vocation professionnelle particulière dans ce monde ?

La vocation d’une personne nous semble évidente quand celle-ci réalise de grandes choses ou qu’elle surmonte des situations exceptionnellement difficiles pour l’accomplir. « Pour réaliser tout ce qu’elle a fait il faut avoir un appel particulier ! » Pour d’autres, il s’agit de suivre jusqu’au bout une appétence, un don particulier qui s’impose à eux, comme courir pour Eric Liddle (finaliste aux JO dans les années 20) * qui a le sentiment de voir Dieu sourire quand il court, ou le ténor Roberto Alagna pour qui chanter est une nécessité, quelque chose qui lui est « tombé du Ciel » alors que rien dans son milieu d’origine ne le prédestinait à une telle carrière.

Cet « appel » ne concernerait-il donc que les grands artistes, les grands missionnaires, les grands bâtisseurs … les gens remarquables et exceptionnels dont on voit les biographies dans les journaux ou au cinéma ? Qu’en est-il de tous les autres, ceux qui ne font rien de si exceptionnel ? Les secrétaires, développeurs, communicants, ingénieurs, ouvriers, banquiers, infirmiers, agriculteurs … ? N’ont-ils pas reçu d’appel ? Dieu n’a-t-il pas de « vocation » pour eux ?

Si le travail est un appel, comment ferai-je pour découvrir le métier spécifique que je dois exercer ? Ou le contexte, l’entreprise, le pays où l’exercer ? Comment reconnaitrai-je que je dois changer de poste, d’orientation ? Comment le vivre au jour le jour pour marquer ma différence, mon appartenance à Christ ? 

Voici quelques-unes des questions que nous allons traiter dans cette série d’articles.

1. A la source de tout appel 

2. Identifier notre appel spécifique 

Comment savoir ce que Dieu attend de moi ? Y-a-t-il un métier particulier que Dieu souhaite me voir exercer ? Dans cette série d’articles, nous allons voir comment Dieu nous guide pour le choix de notre activité professionnelle, au départ lors de nos études, mais aussi plus tard tout au long de notre carrière. Cette série d’articles n’est donc pas réservée aux seuls étudiants en formation initiale mais à toute personne en activité. Il est en effet admis qu’en ce XXI° siècle, tout travailleur changera au moins cinq fois d’activité professionnelle au cours de sa carrière ! Plusieurs des métiers que nous exerçons aujourd’hui n’existeront plus demain alors ceux que nous exercerons dans vingt ans n’ont même pas encore été identifiés. Ce que nous allons aborder ici nous concerne donc tous et ce, tout au long de notre vie. Trois repères de choix, traités en parallèle dans ces trois articles, vont nous aider à discerner où Dieu nous appelle à Le servir. 

3. Exercer mon ministère au travail 

nous sommes diplômés

Nous sommes tous prêtres devant l'Eternel ​

fiche de fonction

Comprendre et accepter notre mission de 'prêtre'

Fermer le menu